Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil

  

  

Le triangle Sacré


La véritable Histoire du

"CHEMIN DES DAMES"

CONTACT

Jacques MICHEL

4, rue des Cordeliers

O2200 SOISSONS

Tel.: 06 15 16 49 59

  

  

  


De la Préhistoire à nos jours


Laffaux (Latofao au VIe siècle) fut le théâtre, en 596, d'une bataille qui opposa le royaume de Neustrie au royaume d'Austrasie. Théodebert II  d'Austrasie fut défait par Clotaire II  de Neustrie. L'originalité de cette bataille réside dans le fait que les deux rois étaient tous deux sous la régence de leur mère: Frédégonde  pour Clotaire II et Brunehilde  pour Theodebert II.

En 680, victoire d'Ebroïn  sur Pépin de Herstal

Commune voisine de Margival, une partie du Wolfsschlucht II , un complexe de bunkers allemand de la Seconde Guerre mondiale construit pour abriter l'un desFührerhauptquartiere  (quartiers généraux du Führer) de Adolf Hitler, se trouve sur le territoire de la commune. Cela entraina l'évacuation du village en Mars 1944. Hitler ne se rendit sur le site qu'une seule fois, le 16 et 17 juin 1944 pour faire un point sur le frond normand avec les maréchaux Rommel et von Rundstedt. Courant août 1944, le site fut occupé une dizaine de jours par le maréchal Model  et son état-major, après sa prise de commandement allemand sur le front de l'Ouest mais l'évacuera assez vite face à l'avancée alliée. Plus tard une base de l'armée française puis une base de l'OTAN s'installeront dans les anciennes installations allemandes.


- C’est Louis Aragon qui en 1945 immortalise le moulin :

« Créneaux de la mémoire, ici nous accoudâmes Nos désirs de vingt ans au ciel en porte à faux.
Ce n’était pas l’amour, mais le chemin des Dames, Voyageur, souviens-toi du moulin de Laffaux »

  

LAFFAUX